lundi 25 juin 2007

exorcismes, paroxysmes, métabolismes.

Mes amis les malades,

En ce lundi pluvieux et frais, je viens vous apporter la lumière.

et ce, grâce à la thérapie de choc: "il y a toujours pire que toi". je viens donc vous montrer une video de Rammstein intitulée Mein Teil.

Petit rappel au préalable:
Mein Teil a été inspirée par le fait divers allemand dans lequel :

phase alpha : un homme (disons A.) mit une annonce pour trouver un jeune homme à manger.
quelqu'un se présenta (disons B)

phase beta : organisation d'un souper spécial.
phase beta' : A. tranchant le sexe de B. (sexe que nous nommerons B'.)

phase charlie : partage de B' au souper.

phase delta : Mort évidente de B. et délectation suppositoire de A.

phase echo : Historique déboussolement législatif du au consentement mutuel de A, B et B'.

vous me suivez malgré votre état comateux, chers petits amis malades?
ce thème ne pouvait que convenir à un groupe comme Rammstein qui l'a traité avec bcp d'ironie.

mais revenons au clip.

j'ai tout de suite adoré cette video et décidé d'envoyer un mail au réalisateur Zoran Bihac , qui gentiment, m'a répondu.

dans le clip, on peut voir les musiciens accomplir des actions qui ne leur font pas particulièrement plaisir et qui les place devant un problème qui leur est propre. ce qui m'avait personnellement fait penser aux actes psychomagiques d'Alejandro Jodorowsky. et la scène finale, avec les chiens, m'a tout de suite ramenée aux actionnistes autrichiens et en particulier à un travail de Valie Export.




j'ai donc demandé à Bihac si ces sources ont été des inspirations pour le clip.

il a répondu qu'il était fort intéressé par le travail cinématographique de Jodorowsky mais que le clip a été inspiré par le Théatre Butoh.




chaque membre du groupe a imaginé quelque chose en rapport avec le corps sans en parler au réalisateur. et c'est seulement au moment de filmer que ce dernier a découvert ce que chacun voulait travailler. il les a juste un peu poussé hors d'eux-même et aidé à reculer leurs propres limites.

alors, chers petits amis malades, installez-vous confortablement, le spectacle commence.

ce soir, je vous autorise à danser, allez.



"Rammstein - Mein Teill"
Real. : Zoran Bihac




3 commentaires:

marziou a dit…

pfiouuu j'adore ce clip et ce morceau bourdel (l)

sara a dit…

das ist mein teil
mein teil
lalalalalalala
:D

Dr. Pancake a dit…

jolie rapport d'analyse. j'ai pris le temps de le lire et j'en ai pris bonne note pour mes prochaines consultations.

allelujah!